Vaches le long de la Saône et de la voie verte de La Voie Bleue © Guillaume Robert Famy

Au fil de l'eau

Nature et découvertes le long de La Voie Bleue

La véloroute La Voie Bleue vous permettra de découvrir, à votre rythme, les rivages de la Moselle, les chemins de halage du Canal des Vosges et les bords de Saône. Une véritable respiration pour les amateurs de vélo !

Ports de plaisance et découvertes fluviales

Ports de plaisance Voie Bleue

Droits photos : ©Guillaume Robert-Famy

Tout au long de La Voie Bleue, vous découvrirez de jolis ports de plaisance ou haltes nautiques propices à une pause rafraîchissante.

Sur la Moselle et le Canal des Vosges, vous pourrez profiter d’un moment de calme notamment dans les ports de Basse-Ham, Metz, Pont-à-Mousson, Nancy ou Fontenoy-le-Château.

Sur la « petite Saône », paradis du tourisme fluvial, n’hésitez pas à vous arrêter en Haute-Saône à Corre, Port-sur-Saône, Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin, Savoyeux, Gray ou en Côte-d’Or à Pontailler-sur-Saône, Auxonne, ou Saint-Jean-de Losne, premier port en eaux intérieures de France. L’occasion de passer un après-midi ou une journée entière à la barre d’un bateau électrique. De nombreuses possibilités de location sont offertes.

Sur la « grande Saône », à partir de Verdun-sur-le-Doubs, point de confluence entre le Doubs et la Saône, on découvre notamment les ports de Chalon-sur-Saône, Gigny-sur-Saône, Tournus, Mâcon en Saône-et-Loire ou Trévoux dans l’Ain, où l’ancienne maison éclusière de Parcieux, reconvertie en espace de découverte et d’exposition, vous accueille pour un café ou une collation en bord de Saône. A faire : une excursion en bateau-promenade, par exemple au départ de Pont-de-Vaux ou de Chalon-sur-Saône. 

Ouvrages remarquables sur La Voie Bleue

Ouvrage remarquable sur La Voie Bleue

Droits photos : ©Guillaume Robert-Famy

Au cours de l’Histoire, l’Homme n’a cessé d’aménager les cours d’eau, que ce soit pour faciliter la navigation, pour produire de l’énergie ou tout simplement pour traverser d’une rive à l’autre.

Vous découvrirez tout au long de votre parcours ces ouvrages, des plus courants (ponts, écluses, ports, etc.) aux plus remarquables, véritables ouvrages d’art. Autant de moments d’émerveillement qui viendront émailler votre voyage.

Parmi ces ouvrages remarquables en Lorraine, on peut citer par exemple l’écluse à grand gabarit de Koenigsmacker, les ponts-écluses de Thionville, l’aqueduc romain qui relie Gorze à Metz, visible à Jouy-aux-Arches, ou encore le pont-canal de Flavigny-sur-Moselle.

Dans les Vosges, les thermes de Bains-les-Bains vous accueillent pour une journée détente au spa.

Une fois en Haute-Saône, le ruban vert du canal vous permettra de découvrir l'atypique pont tournant manuel de Selles, qui permet de dégager la voie d'eau pour les bateaux. Vous découvrirez ensuite le tunnel de Saint-Albin construit sous Napoléon III et long de 681 m.

En Côte d’Or, entre Saint-Jean-de-Losne et Seurre, sur votre route, vous croiserez l'impressionnant canal de dérivation de la Saône, avant de retrouver la Saône. A Verdun-sur-le-Doubs, ne manquez pas l'île du Château, à laquelle on accède par une passerelle située en rive droite du Doubs.

Plus insolite, en Saône-et-Loire, à hauteur de Gigny-sur-Saône, vous expérimenterez la traversée des berges pâturées via quatre passages dits canadiens.

Et parmi ces ouvrages, comment ne pas évoquer le Canal de Pont-de-Vaux, dans l’Ain. Aménagé au 18e s. par Léonard Racle, architecte de Voltaire, il relie Pont-de-Vaux à la Saône. L’écluse et le pont en métal ont été réalisés par les ateliers Schneider du Creusot.

Baignades et activités nautiques

Baignade sur La Voie Bleue

Droits photos : ©Guillaume Robert-Famy

Après quelques heures de vélo, que diriez-vous, pour vous détendre, d’une pause fraîcheur et d’un petit bain revigorant ? La Voie Bleue offre une multitude de lieux de baignade ou de bases de loisirs propices au canoë, à la voile ou tout simplement au pédalo.

Pourquoi pas un arrêt au plan d’eau du Grand Bleu à Pont-à-Mousson ? Ou au lac de Bouzey, plus grand lac des Vosges, l'occasion de faire une pause baignade ou observation des oiseaux, selon la saison ... et l'envie du moment.

Sur la « petite Saône », les envies de baignade seront comblées avec les plages de sable d’Autet, de Velet ou de Pontailler-sur-Saône. A Auxonne, embarquez dans un canoë-kayak pour découvrir la faune et la flore des bords de la Saône grâce à au parcours balisé « EcoPagayeur ».

Sur la « grande Saône », au sud de Mâcon, vous pourrez vous initier aux joies du téléski-nautique au Totem Wave Park. Pour une halte complète, vous pourrez vous arrêtez dans l’Ain, à la base de loisirs de Cormoranche-sur-Saône, qui offre, outre la baignade, un camping, de la restauration et des activités nautiques. Un peu plus loin, une pause à l’espace de baignade « Les Cascades » à Trévoux vous offrira un dernier bain avant d’arriver à Lyon.